La Charte de Lomé est adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA !

118
La Charte de Lomé est adoptée par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA !

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Union africaine (UA) n’ont pas perdu de temps. Deux (2) heures après l’ouverture des travaux de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique, ils ont signé et adopté à Lomé la Charte de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement.

Rendant publique la motion d’adoption, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, a qualifié le travail bref fait par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine de geste historique.

« C’est un geste on ne peut plus historique dans la vie de notre continent », a-t-il précisé.

Pour sa part, le président en exercice de l’Union africaine, le Tchadien Idriss Deby Itno a exhorté ses pairs à œuvrer pour la ratification rapide de cette charte afin que les maux dont souffrent les mers et les océans africains trouvent des solutions.

« L’aboutissement heureux du long et laborieux processus ayant conduit à l’adoption de la Charte de Lomé n’est qu’un premier pas d’une nouvelle étape dans sa mise en œuvre. Notre volonté commune de nous doter de ce précieux instrument juridique devrait aussi se traduire par notre détermination à le rendre applicable et opérationnel à travers sa ratification. Dans cette perspective, je vous invite à faire de l’entrée en vigueur de la charte, un objectif primordial », a-t-il relevé.

Démarré le 10 octobre dernier, le Sommet extraordinaire de l’UA sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique, vient ainsi de prendre fin avec l’adoption à Lomé de la Charte de Lomé qui est un texte contraignant.

Bernadette A.

icilome.com