La 5ème campagne nationale de vaccination animale lancée à Pya

22
La 5ème campagne nationale de vaccination animale lancée à Pya

La 5ème campagne de vaccination nationale des animaux a été lancée ce dimanche à Pya dans la Kozah par le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, le colonel Ouro-Koura Agadazi.

Au cours de cette campagne qui couvrira toute l’étendue du territoire, trois (3) maladies animales sontb visées. Il s’agit du Newcastle pour les oiseaux de la basse cour, du charbon bactéridien pour les bovins et la peste des petits ruminants.

« L’année dernière, on a un taux de 43%, ce qui était insuffisant et cela a donné des répercussions sur la santé animale avec un cas de mortalité humaine que nous avons enregistré. Mais en 2016, nous nous sommes mobilisés pour porter l’objectif au sommet des plus élevés. Nous avons réalisé en 2016 90% de couverture, contre 70% reconnus au niveau international. Dans les normes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quand un pays arrive à réaliser 70% de la couverture vaccinale, il peut passer vers l’éradication de la zoonose. Pour le cas du Togo, on est allé au-delà des objectifs fixés. Nous sommes
conscients qu’il y a encore beaucoup d’actions à mener », a déclaré le ministre.

C’est depuis 2012 que le Togo multiplie les campagnes de vaccination animale. Selon le ministère en charge de l’élevage, avec ces campagnes, il est remarqué un incident sur le cheptel, avec a de moins en moins de mortalité et une valeur ajoutée au niveau des revenus des ménages.

Avec cette 5ème campagne, le Togo veut atteindre les objectifs qui sont de contrôler les maladies animales de façon récurrente sur toute l’étendue du territoire afin de parvenir à réduire la dépendance du Togo en produits carnés.

Les campagnes de vaccination animale s’inscrivent dans le cadre du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

Bernadette A.

icilome.com