Kossi Aboka dit non aux baraques et conteneurs illégaux

15

Kossi Aboka, Président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe, a délogé les occupants dits illégaux des domaines de l’Etat et chassé ceux qui occupent des voies publiques par leur commerce. Cette fois-ci, il s’attaque aux baraques et conteneurs installés illégalement sur les voies publiques.

C’est à travers un communiqué que la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe qui interdit les baraques et conteneurs installés sur les voies publiques sans autorisation préalable.

« Des individus installent illégalement des baraques de toutes catégories aux abords des voies publiques rendant difficile la visibilité et la circulation des paisibles citoyens », indique le communiqué.

Alors Kossi Aboka informe « que l’installation desdits baraques et conteneurs est interdite ». Etant donné que, souligne toujours le communiqué, leurs installations constituent « des raisons d’insalubrité et d’accès à la libre circulation des usagers de la route ».

Si après ce communiqué, les propriétaires de ces baraques et conteneurs ne prennent pas leurs responsabilités, ils s’exposent « à des sanctions allant de la saisie à la confiscation pure et simple de la part de la Délégation spéciale », avertit le président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe.

A.H.

icilome.com