Incivisme au Togo : La population s’amuse avec les numéros d’urgence de la Gendarmerie…

57

L’incivisme au Togo a atteint son paroxysme et compromet parfois le travail des forces de l’ordre qui ont pour mission d’assurer la sécurité des citoyens en traquant les voleurs et les braqueurs.

Incivisme au Togo : La population s’amuse avec les numéros d’urgence de la Gendarmerie…

Certains citoyens ont pris la vilaine habitude d’appeler la nuit le numéro d’urgence des forces de l’ordre en patrouille, notamment la Gendarmerie et parfois la Police (1255, 1256 …) pour s’amuser.

Au bout du fil, ces individus prennent plaisir à raconter leur vie, à provoquer forces de l’ordre en patrouille par des histoires à dormir debout (Je suis au lit, pouvez-vous me trouver une capote; je suis dans un bar, je vous invite; je suis en boite de nuit et patati patata).

Des messages qui n’ont rien à voir avec l’utilité de ces numéros d’urgence. Le phénomène prend de l’ampleur et perturbe sérieusement le travail des forces de l’ordre la nuit. Il est temps que ceux qui se livrent à ces genres de plaisanteries dont les numéros d’appel s’affichent, selon nos sources, mettent fin à ces pratiques qui sont punies par la loi.

A bon entendeur, demi-mot.

Source :  L’Alternative No. 569 du 11 Novembre 2016

 

27Avril.com