Il se fait voler son casque au Palais de la justice

55

La sécurité est fragile, même dans les administrations publiques. Il y a quelques jours, un jeune homme s’est fait dérobé son casque au Palais de justice de Lomé.

Ayant fait le déplacement du Palais de justice pour répondre à la convocation d’un juge, Sylvain a confié sa moto aux jeunes chargés de la sécurité des engins juste à l’entrée du Palais de justice. Mais le temps d’en ressortir, il s’est fait chiper son casque.

« Quand je suis arrivé, j’ai laissé ma moto aux jeunes qui sont chargés de la sécurité devant le palais de la justice. J’ai payé et ils m’ont remis un papier sur lequel ils ont attribué un numéro à ma moto. Donc j’ai laissé sur le guidon mon casque qu’ai payé à 9 000fcfa. A mon retour, je n’ai plus vu mon casque. Lorsque je leur ai demandé, ils m’ont répondu qu’ils n’ont rien vu. Par quel miracle, on peut voler mon casque sur la moto alors qu’ils y étaient pour la sécurité. En plus, il y avait à côté des hommes en uniforme. J’ai dû repartir sans casque. Vraiment, c’est dommage pour notre pays », a-t-il déploré.

En attendant d’acheter un autre casque, le jeune infortuné n’a pas d’autres choix que d’éviter les policiers postés aux carrefours.

« Le jour suivant, j’ai été arrêté par un policier, je lui ai expliqué ce qui m’est arrivé, mais il n’a pas cru. Heureusement, il a été compréhensible et m’a laissé partir, tout en conseillant d’acheter un autre casque. Donc maintenant, déjà à 5H 30, je suis au boulot pour éviter les policiers. Les temps sont durs et je n’ai pas trop d’argent en ce moment. Mais à la fin du mois, je vais payer un autre casque pour ma propre sécurité », nous a-t-il confié.

JA

Lomechrono.com