Hémicycle : Vote de la loi des finances rectificative

9

Les députés se sont prêtés à l’exercice, jeudi, du vote de la loi des finances rectificative gestion 2016. Le geste permettra à l’Exécutif de procéder en fonction des transmutations qu’a connues la Loi de Finance Initiale (LFI) adoptée en Décembre 2015.

En recettes et dépenses, la loi des finances rectificative s’équilibre à 1 154 milliards de francs CFA. Les prévisions de recettes et de dépenses sont revues à la hausse respectivement de 188,23 milliards de francs CFA, soit 19,55% et 148,87 milliards de francs CFA, soit 14,85 % par rapport aux prévisions initiales.

« La révision de la loi des finances initiale était rendue nécessaire pour permettre de prendre en compte les dépenses sociales additionnelles et de résorber le déficit budgétaire initial qui s’élevait à 39,4 milliards de francs CFA », a expliqué Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances.

Pour voter la loi des finances rectificative, les députés étaient en 7ème séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2016, sous l’égide du président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani.

A. Lemou

icilome.com