Gilles Sunu ne deviendra pas Epervier de sitôt

10

Gilles Sunu, attaquant d’Angers, club de première division en France, faisait partie des binationaux dont Claude Le Roy souhaitait emmener à la phase finale de la CAN Gabon 2017. Finalement, cette piste s’est refroidie.

Si le technicien breton s’est réjoui de ce que Peniel Mlapa ait obtenu sa qualification de la Fédération internationale de football association (FIFA) pour porter la tunique jaune des Eperviers, il doit encore patienter, au moins après la prochaine CAN, avant de voir Gilles Sunu rejoindre la sélection nationale.

L’attaquant d’Angers, qui figurait généralement sur la liste de Claude Le Roy n’a jamais répondu présent.

Et le sélectionneur a décidé, à un mois du début de la dernière étape des préparatifs de la CAN 2017, « de mettre fin à une trop longue attente », renseigne Augustin Améga, Directeur de la communication de la Fédération togolaise de football.

Claude Le Roy doit faire avec l’effectif qu’il maintenant. La piste Sunu va être oubliée, du moins pour cette CAN Gabon 2017.

A.H.

icilome.com