Feu vert du régulateur ouest-africain des marchés financiers à l’entrée de Coris Bank en Bourse

76

Le conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), le régulateur ouest-africain, vient de donner son feu vert à l’introduction du groupe bancaire burkinabè Coris Bank International sur la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

L’offre publique de vente, qui portera sur 20% du capital de la banque, devrait être lancée d’ici fin octobre prochain. Coris Bourse, la filiale d’intermédiation du groupe bancaire, est le chef de file de l’opération tandis que le syndicat de placement comprend toutes les sociétés de gestion et d’intermédiation de l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine).

Déjà présente en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, Coris Bank a annoncé récemment qu’elle allait étendre sa toile au Sénégal et au Bénin d’ici fin 2016 dans le cadre de son plan de développement stratégique qui prévoit des implantations dans tous les pays de l’espace UEMOA à l’horizon 2020.

Le groupe Coris Bank est détenu à hauteur de détenue à 70 % par l’homme d’affaires Idrissa Nassa.  Il compte parmi ses autres actionnaires la Société nationale des Postes (SONAPOST) du Burkina Faso, l’Union des assurances du Burkina (UAB-Vie), la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS, BF) et la Banque Ouest-africaine pour le développement (BOAD).

En 2015, le groupe a affiché un total de bilan de 648,2 milliards FCFA, un résultat net de 15 milliards de FCFA et des dividendes de 7 milliards FCFA.

Lire aussi

03/08/2016 – Burkina Faso: Coris Bank obtient un prêt de 17 millions € pour développer sa fenêtre islamique

29/01/2016 – Coris Bank International va étendre sa toile au Sénégal et au Bénin  

17/04/2015 – La BOAD octroie une ligne de refinancement à court terme à Coris Bank International

06/10/2014 – Burkina Faso: la BID va aider Coris Bank International à ouvrir une fenêtre islamique  

Agence Ecofin