Diplomatie : Robert Dussey reçu par le président iranien, la relance de la coopération au cœur de l’entretien

19

Robert Dussey, ministre togolais des affaires étrangères en visite officielle de 48 heures depuis dimanche à Téhéran, a été reçu ce lundi par le président iranien Hassan Rohani. Deux grands sujets au menu de l’entretien : la relance de la coopération entre l’Iran et la Togo et la lutte contre le terrorisme.

 

« Nous avons discuté de la coopération bilatérale entre le Togo et l’Iran. J’ai invité le président iranien (au nom du chef de l’Etat togolais) à se rendre au Togo. Le président iranien a apprécié l’invitation et souhaité que le Togo puisse soutenir le processus de dégel entre l’Iran et la communauté internationale », a déclaré à l’Agence Savoir News M.Dussey.

 

« Le président Faure Gnassingbé a décidé de maintenir une coopération dynamique avec tous les pays et l’Iran est devenu une priorité pour le Togo », a-t-il souligné.

 

Au plan sécurité, le ministre togolais et le président iranien ont surtout abordé la question liée au terrorisme.

 

Déjà dimanche, le chef de la diplomatie togolaise s’est entretenu avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

 

Les deux ministres des affaires étrangères ont procédé à un large échange de vues sur les questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral et multilatéral.

 

Abordant les questions d’ordre bilatéral, MM. Dussey et Zarif ont exprimé leur volonté d’œuvrer au renforcement des relations de coopération entre les deux pays notamment dans les domaines politique, économique, scientifique, culturel, agricole, sanitaire, touristique et éducatif.

 

Le chef de la diplomatie togolaise a rappelé la gratitude des plus hautes autorités togolaises à la partie iranienne pour sa précieuse contribution dans le cadre de la construction des premières infrastructures de l’Université de Kara et a manifesté le souhait que cette coopération soit étendue à d’autres projets.

 

Il a en outre réitéré à la partie iranienne, la requête de la partie togolaise visant à bénéficier de l’expertise iranienne dans les domaines de l’assainissement et le traitement des déchets urbains, de la mise en place d’infrastructures routières et du développement d’un programme de logements sociaux.

 

M. Zarif a pour sa part, remercié son homologue togolais pour sa présentation et l’a rassuré de la disponibilité des plus hautes autorités de son pays à étudier ces différentes requêtes avec la plus grande attention.

 

Examinant les questions d’ordre international, les deux ministres ont exprimé leurs vives préoccupations face à la recrudescence des actes terroristes et des crises à multiples facettes qui menacent la paix, la sécurité, la stabilité et le développement du monde.

 

Ils ont à cet égard, réaffirmé leur ferme détermination à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme sous toutes leurs formes et ont convenu d’œuvrer aux côtés des autres pays et des partenaires internationaux, afin de mutualiser les efforts dans la lutte contre ces phénomènes.

 

Évoquant la question du désarmement, M. Dussey et son homologue iranien ont reconnu que la possession, le développement, la production, l’acquisition, le stockage, le transfert, la menace ou l’utilisation d’armes nucléaires, chimiques et biologiques constituent une grave menace pour la sécurité mondiale et le traitement de cette question exige des efforts collectifs de la communauté internationale.

 

À cet égard, ils ont également reconnu que les armes nucléaires représentent la plus grande menace pour l’humanité et la seule garantie contre leurs menaces ou leurs utilisations est l’élimination totale de celles-ci.

 

Ils ont par ailleurs réitéré leur soutien à l’appel lancé par le Mouvement des Non-alignés pour l’ouverture urgente des négociations devant aboutir à la conclusion rapide d’une convention générale sur les armes nucléaires visant à interdire leur possession, développement, production, acquisition, essai, stockage, transfert, utilisation ou menace d’utilisation afin d’assurer leurs destructions.

 

Rappelant la tenue de la conférence extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine du 15 octobre dernier, le chef de la diplomatie iranienne a salué les efforts déployés par le gouvernement togolais dans l’organisation de cette conférence sur la sécurité et la sûreté maritimes.

 

Ce sommet a connu un grand succès avec l’adoption et la signature de la Charte de Lomé, principal enjeu de cette rencontre continentale. FIN

 

En Photo : M.Dussey et le président iranien.

 

Junior AUREL

 
source : savoir news
 

TogoActualité.com