Deux brigands abattus jeudi à Lomé par la police togolaise

139

La fin d’année s’approche et les braquages se multiplient à Lomé et ses environs. Deux malfrats qui tentaient de réaliser leur coup de force habituel dans la nuit de mercredi à jeudi dans le quartier  Djifa-Kpota ont rencontré plus forts qu’eux. Ils ont été abattus suite à une intervention policière

Selon les informations recueillies sur les lieux, c’est aux environs de 1h30 que les brigands de Lomé ont braqué un couple qui passait à dos d’une moto à proximité de l’école primaire du quartier de Djifa-Kpota.

Les incessants cris et appels au secours de la femme suite aux tirs des malfrats ont fini par alerter le quartier et la police, contactée n’a pas hésité à se déplacer sur les lieux.

Devant le refus des braqueurs de se rendre, les forces de l’ordre ont été obligées d’user de leurs armes. Les deux brigands armés de pistolets de fabrication artisanale ont été abattus.

La dame est saine et sauve mais le monsieur blessé par le coup de feu des malfaiteurs se trouve actuellement à l’hôpital.

Les informations indiquent que l’un des malfrats est un reclu de justice qui a déjà fait la prison. Ce serait en prison qu’il a appris à manipuler les armes. Une fois libéré, il s’est converti en footballeur et s’entraîne souvent sur le terrain de Dabalakondji. Mais la tentation n’est jamais loin et il est de nouveau tombé dans le panneau.

La Police criminelle a fait les constats habituels jeudi matin avant d’amener les deux corps.

TogoBreakingNews.info