D1 : Qui pour sauver Kotoko de Lavié de la crise ?

78

Le club de Lavié traverse un moment difficile de son histoire en première division. Des problèmes relationnels entre la Direction de l’équipe et certains dignitaires le plombent.

Une crise qui ne dit pas son nom secoue Kokoto de Lavié, un club de première division. Après huit journées de championnat, ce club pointe à la dernière place (14ième) avec seulement 3 points à son actif.

Pourtant, les analystes sportifs disent que le club dispose d’un bon effectif et joue même bien, mais perd toujours à la fin.

En effet, le problème s’origine dans les relations tendues entre l’actuel Président de l’équipe Casimir Koamitsè et certains dignitaires du milieu. Lesquels s’ingèrent de façon malencontreuse dans la gestion du club.

Une autre raison, pas des moindres, s’explique par le moment difficile que passe le dernier du championnat. Il s’agit des gens qui convoitent le poste de Casimir Koamitsè et œuvrent en coulisse pour fragiliser sa gestion. Au cours de la semaine passée, des rumeurs ont même circulé faisant état de la démission du président, également membre du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football.

Quoi qu’il en soit, les filles et fils de Lavié doivent rapidement trouver un terrain d’attente sur le minimum et permettre que leur club sauve au moins sa saison. Sinon à l’allure où vont les choses, la descente en deuxième division est assurée.

Au Togo, tout le monde sait que la montée en division d’élite est une épreuve très difficile. Ifodjè d’Atakpamé, par exemple, en sait quelque chose.

A.H.

icilome.com