Côte d’Ivoire : début du tournage de la série télévisée « Ma grande famille », pour un budget de 1,5 million €

151

En Côte d’Ivoire, les caméras ont commencé à tourner pour la série télévisée « Ma grande famille ». Les acteurs de la série culte « Ma famille » reviennent sur les plateaux de tournage pour ce qui peut être considéré comme une nouvelle saison de la série rebaptisée « Ma grande famille ».

La production ivoirienne s’était arrêtée en 2007 malgré un succès retentissant aussi bien en Côte d’Ivoire que dans les pays francophones du continent. C’est donc reparti pour 12 mois de tournage en Côte d’Ivoire, et dans d’autres pays, notamment au Sénégal, au Mali, au Burkina Faso, au Togo, au Bénin et au Niger. De nouveaux comédiens d’Afrique francophone ont rejoint le casting.

Le budget de la production s’élève à 1,5 million €, soit environ un milliard de F.Cfa. L’Etat de Côte d’Ivoire y a contribué à hauteur de 100 millions F.Cfa, une somme à laquelle s’ajoute le financement des producteurs que sont la Rti, le groupe audiovisuel public ivoirien, et la chaîne A+ du groupe français Canal+.

« Les acteurs touchent un bon cachet, à la différence de la première saison où l’aventure avait misé sur le volontariat », confie Ken Adamo, auteur du générique, cité par le cite Le Point Afrique.

La comédienne et réalisatrice Delphine Akissi Loukou (photo, debout), communément appelée « Akissi Delta », explique que la nouvelle saison s’inscrit dans la continuité : « c’est la suite logique de la première saison ». On retrouvera donc « les déboires de la vie conjugale du duo mythique Delta-Bohiri (époux dans la série) et des nombreuses maîtresses qui gravitent autour de Monsieur ».

La production restera axée sur les thèmes de l’éducation, de la santé, des traditions et de la sexualité. « Ma grande famille va mettre en évidence l’activité quotidienne de l’Afrique d’en-bas qui se déroule dans les cours communes en Côte d’Ivoire (le vécu de différentes familles réunies dans une même maison ou concession), avec des rumeurs invraisemblables, des ragots, des mensonges… », ajoute le réalisateur Tano Kouadio.

Assongmo Necdem

Lire aussi:

21/07/2016 – Côte d’ivoire : le gouvernement accorde 100 millions FCfa pour la production de la série « Ma grande famille »

Agence Ecofin