Christophe Tchao présente l’ANC comme le principal obstacle aux réformes politiques

73

M. Tchao qui était dimanche l’invité de l’émission « Plateau de la Semaine » sur la chaîne de télévision nationale TVT, n’a pas caché son « agacement » vis-à-vis des «agissements» de cette formation de l’opposition togolaise. Il rapporte des échanges intervenus entre les députés de l’opposition et ceux du parti au pouvoir sur la proposition de loi introduite par le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), l’Alliance nationale pour le développement intégral (ADDI) et l’ANC. «Lors des discussions sur la proposition de loi introduite par l’ANC, le CAR et l’ADDI (en 2014), les députés de l’ANC nous ont dit de leur montrer dans la constitution togolaise, l’article qui exige le consensus sur les réformes. Récemment, Jean Pierre Fabre a encore dit qu’ils veulent obtenir les réformes sans consensus. Vous n’avez pas les 4/5 de députés, le parti UNIR, non plus. Sans consensus, on ne peut voter le texte », a-t-il indiqué.
 
Le président du groupe parlementaire UNIR a également appelé les députés de tous les bords à « aider le chef de l’Etat » à réussir sa mission. « C’est à nous de faciliter la tâche au chef de l’Etat qu’il puisse véritablement réussir la mission d’unifier la classe politique sur nos préoccupations essentielles », a-t-il dit.
 
A.Y.
 
source : afreepress
 

TogoActualité.com