CAN 2017/Côte d’Ivoire-Togo : Ces absences qui font l’affaire des Eperviers

88

Les Eperviers jouent leur premier match de la CAN Gabon 2017 contre les Eléphants le 16 janvier à Oyem. Eric Bailly, Kouassi Gervais plus connu sous le nom de Gervinho et Thomas Touré manquerait à l’appel, côté ivoirien.

La Côte d’Ivoire se passera de certains de ses ténors à la phase finale de la CAN en terre gabonaise qui a lieu du 14 janvier au 5 février 2017. Pour cause de blessures graves.

Eric Bailly, solide défenseurs de Manchester United, et l’un des éléments sûrs de Michel Dussuyer, sera absent du terrain pendant au mois deux mois suite à une blessure au genou contractée lors de la rencontre Chelsea-Manchester United du week-end dernier. Une confrontation que les hommes de José Mourinho ont perdue sur un score humiliant de (4-0).

Bien qu’exilé à Hebei China Fortune, en Chine, Gervinho conserve toujours une place importante au sein des Eléphants. Et sur le terrain, il n’a rien perdu de son apport offensif. Avec la retraite internationale de Yaya Touré, c’est lui le capitaine des Eléphants. L’ancien romain est blessé à l’entraînement. Les sources affirment qu’il a une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Ce qui pourrait l’éloigner des terrains pendant six mois, donc de la CAN 2017.

L’autre cas d’indisponibilité demeure celui du bordelais Thomas Touré. Blessé, il a été opéré le 21 octobre dernier. Son retour ne sera pas avant quatre mois, selon les informations.

Parmi ces trois cas, seul le défenseur peut rêver de disputer la prochaine compétition panafricaine. Mais là aussi, tout s’annonce complexe.

La Côte d’Ivoire avec l’absence surtout d’Eric Bailly et de Gervinho, n’est pas la même qu’avec eux. Ces indisponibilités donnent certaines idées à Claude Le Roy, même si les Eléphants ont d’autres atouts susceptibles de combler le vide laissé.

A.H.

icilome.com