CAN 2017 : Claude Le Roy, à la fois rêveur et réaliste

26
CAN 2017 : Claude Le Roy, à la fois rêveur et réaliste

La 36ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) « Gabon 2017 » prévue pour se tenir du 14 janvier au 5 février 2017 s’approche à grands pas. Logés dans le groupe le plus relevé (groupe C ) où une tâche ardue les attend, les Eperviers du Togo et Claude Le Roy ne comptent pas faire de la figuration devant la Côte d’Ivoire, champion en titre, le Maroc et la République démocratique du Congo (RDC), deux (2) autres anciens champions de la CAN.

C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre ce vendredi l’expérimenté sélectionneur togolais sur une radio de la place.

« Il faudrait que je sois complètement inconscient pour annoncer des objectifs. Nous voulons nous qualifier pour les quarts de finale, on sait très bien que ce sera très difficile. Pour nous, c’est produire du jeu, c’est mettre de la qualité, c’est poser des problèmes à tous nos adversaires même si on sait qu’en face il y a le champion d’Afrique actuel, le Maroc qui est de très loin le plus grand potentiel sur le continent et la RDC qui pour moi, sera la plus grande équipe africaine dans les prochaines années parce que disposant d’un potentiel humain en hommes qu’en talent absolument incroyable », a déclaré le « sorcier blanc ».

Selon lui, ce sera une tâche très compliquée de passer les trois « Alpes Duez ». Néanmoins, reste-t-il confiant, « l’histoire du football montre qu’il n’y a pas de montagne inaccessible ».

Les Eperviers du Togo démarrent le 6 novembre un stage dans le cadre de la CAN prochaine, en Tunisie. Ils livreront en attendant janvier prochain deux (2) matchs amicaux internationaux contre Comores le 11 novembre prochain à Tunis et quatre (4) jours après contre l’un de leurs adversaires de poule, les Lions de l’Atlas.

Modeste K.

icilome.com