CAF: La défaite d’Issa Hayatou vue à Lomé comme une délivrance

839

C’est à Addis-Abeba en Ethiopie que s’est tenue jeudi  la 39è Assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football (CAF). Les travaux étaient axés sur l’élection à la présidence de l’institution. Et c’est à la surprise générale que Issa Hayatou a été battu par le Malgache Ahmad Ahmad. Pour le public sportif de Lomé, c’est une grande délivrance pour le football africain.

En poste depuis 1988, le Camerounais Issa Hayatou sera surpris par le déroulement des évènements. Ahmad a obtenu 34 voix contre 20 pour le président sortant qui aura régenté le foot africain pendant plus 29 ans.

Le président de la Fédération malgache de football (FMF) était membre du Comité exécutif de la CAF. Il devient ainsi le 6è président de l’histoire de l’institution qui célèbre cette année ses 60 ans. 

M. Ahmed a estimé que sa victoire est celle de l’Afrique. Il propose plus de place aux présidents de fédérations au sein de la CAF et souhaite que les pays organisateurs des différentes compétitions soient désignés par le Congrès et non le Comité exécutif. Ahmad Ahmad veut également rouvrir le débat sur la périodicité de la CAN.

Une défaite bien savourée … à Lomé

A Lomé, c’est avec un soulagement que cette nouvelle a été accueillie. Sur plusieurs plateformes de discussions sur les réseaux sociaux, plusieurs togolais se sont remémorés les difficiles relations qu’entretenait le Togo avec la CAF dirigée par Issa Hayatou. Des injustes sanctions contre la sélection togolaise aux décisions discriminatoires contre le pays, tout a été reparcouru.

Le plus grand souvenir reste la sanction infligée par Issa Hayatou au Togo en janvier 2010, alors que la délégation togolaise venait de se faire mitraillée par les rebelles du FLEC dans l’enclave de Cabinda.

La mobilisation internationale et la détermination des autorités togolaises avaient permis de saisir le Tribunal arbitral des sports (TAS) qui a blanchi le Togo.

Le public sportif togolais nourrit désormais l’espoir que les relations du pays avec la CAF se normalisent avec le bureau de Ahmad Ahmad.

TogoBreakingNews.info