Apévon ne craint pas les intempéries

15

L’ancien président du Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition) a lancé samedi sa nouvelle formation.

Les Forces démocratiques pour la République (FDR), c’est son nom, entend se battre pour l’alternance en véhiculant les valeurs de dialogue et de tolérance.

Viré sans management du CAR, M. Apévon a affirmé ne pas en vouloir à ses détracteurs. Il a joué la partition de la réconciliation tout en accusant ses anciens amis de ‘haine, médisance et mesquinerie’ à son égard.

Il a lancé des flèches contre le pouvoir et l’opposition. Le premier accusé de vouloir se maintenir en place et la seconde de se déchirer sur des rivalités de personnes.

‘Il est à craindre que si rien n’est fait pour apaiser la  situation, la tension  politique et sociale actuelle risque d’engendrer des violences’, a prévenu Paul Apévon à la tête du 111e parti politique togolais.

Il s’est présenté comme le seul recours possible.

Republic Of Togo