Adjarala : budget en passe d’être bouclé

25

L’Exim Bank of China a accordé en fin de semaine un prêt concessionnel de près de 150 milliards de Fcfa au Bénin pour la construction du barrage hydroélectrique d’Adjarala, un projet développé en commun avec le Togo.

Le coût global de construction de l’ouvrage est de 300 milliards avec un financement 50/50 entre Cotonou et Lomé.

Le Togo bénéficie déjà d’un financement de 36 milliards grâce à une convention signé en mai dernier lors de la visite du président Faure Gnassingbé à Beijing.

Le barrage permettra d’augmenter les capacités de production en énergie des deux pays.

Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW. Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala.

Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Les travaux, assurés par Sinohydro Africa, devraient débuter d’ici quelques mois et durer 4 ans.

Les présidents du Togo et du Bénin avaient posé la première pierre en décembre 2015 lors d’une cérémonie à Aplahoué (Bénin).

Republic Of Togo