5,5% des Togolais abonnés à internet : 0,1% de taux de pénétration en Afrique

29

L’organisation «Internet World State » vient de publier un rapport sur l’état de pénétration d’internet dans les pays du Monde. Dans la sous-région Ouest Africaine, le Togo est à la traine avec un taux de pénétration de 0,1% soit 430 482 utilisateurs d’internet recensés en juin 2016.

Pourtant, le pays de Faure Gnassingbé était en tête de classement en l’an 2000 avec 100 000 utilisateurs internet, alors que la Cote d’ivoire, le Ghana, le Sénégal, le Bénin et le Burkina Faso balbutiaient derrière avec respectivement 40 000, 30 000, 40 000, 15 000 et 10 000 utilisateurs d’internet.

16 ans après, le Togo est balancé fort derrière avec seulement 430 482 connectés dont 340 000 utilisateurs d’internet.

Le classement se stipule donc comme suit dans la sous-région selon les chiffres de Juin 2016 :

1- Nigéria : 200 000 utilisateurs en l’an 2000, et 97 210 000 utilisateurs en juin 2016, soit 52% de la population est abonnée à Internet. Un taux de pénétration de 28,5% par rapport à l’Afrique. C’est le premier pays africain dans le classement en termes de pénétration internet selon le rapport. Le Nigeria compte 16 millions d’utilisateurs de facebook.

2- Ghana : 30 000 utilisateurs en l’an 2000, et 7 958 940 en juin 2016 soit 29, 6% de la population est abonnée à Internet. Taux de pénétration par rapport à l’Afrique : 2,3% avec 3 500 000 utilisateurs de facebook

3- Sénégal : 40 000 utilisateurs en l’an 2000 et 7 260 000 en Juin 2016. 50,7% de la population Sénégalaise utilisent internet pour 2 300 000 abonnés à facebook et un taux de pénétration internet en Afrique de 2,1%.

4- La Côte d’Ivoire : 40 000 utilisateurs en l’an 2000 pour 5 230 000 utilisateurs en Juin 2016, soit 22% de la population pour un taux de pénétration en Afrique de 1,5%. 2 400 000 ivoiriens utilisent facebook.

5- Le Burkina Faso : 10 000 utilisateurs en l’an 2000 et 1 894 498 utilisateurs en juin 2016 soit 9,7% de la population. Par rapport à l’Afrique, le taux de pénétration d’internet dans le pays des Hommes intègres est de 0,6% avec 600 000 utilisateurs de facebook.

6- Le Bénin : 15 000 utilisateurs d’internet il y a 16 ans, contre 1 232 940 en juin 2016, soit 11,5% de la population béninoise. 800 000 personnes sont abonnées à facebook dans ce pays qui a un taux de pénétration d’internet en Afrique de 0,4%.

7- Le Togo tient la queue passant du deuxième en l’an 2000 avec 100 000 utilisateurs au dernier dans la sous-région aujourd’hui avec seulement 5,5% de la population ayant accès à internet soit 430 482 utilisateurs avec un taux de pénétration en Afrique de 0,1% pour 340 000 abonnés à facebook.

Pour remettre les pendules à l’heure, le gouvernement togolais a mis en place plusieurs projets destinés à améliorer la qualité d’accès à internet et rapprocher cet outil des populations. parmi ces nombreux projets, le E-gouvernement et le Warcip.

il y a surtout le projet d’exonération de taxes sur l’importation des terminaux informatiques en vue de permettre aux populations d’en acquérir à moindre coût. ce projet piloté par la ministre des Postes et de l’Economie Numérique sera inscrit sur le budget de l’Etat, exercice 2017.

Sur le plan africain, le Nigeria mène largement dans le classement avec 28,5% alors que le deuxième, l’Egypte tient seulement 10,2%. L’Afrique du Sud vient au 4ème rang avec 8,4% derrière le Kenya qui tient un taux de pénétration de 9,4%.

A. Lemou

icilome.com