2ème édition de la « nuit des droits de l’homme » : 16 catégories seront primées le 16 décembre prochain

26
2ème édition de la « nuit des droits de l’homme » : 16 catégories seront primées le 16 décembre prochain

La deuxième édition de la « nuit des droits de l’homme » aura lieu le 16 décembre prochain à la salle Ecobank ETI à Lomé. Lors de la soirée qui va marquer l’événement, seize (16) acteurs étatiques ou non (personnalités ou institutions) qui se sont démarqués dans leurs activités en faisant la promotion et la protection des droits de l’homme au Togo seront primés.

L’information a été portée à la connaissance de la presse ce mardi à Lomé par le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) et le comité d’organisation de cette initiative annuelle qui s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale des droits de
l’homme, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Il s’agit des catégories droit à la vie, droit à la santé, droit à l’alimentation, droit à un environnement sain, droit à une justice équitable, droit des femmes, droit des enfants, droits des détenus, droit des personnes en situation de handicap, médias engagés en faveur
des droits de l’homme, artistes musiciens engagés en faveur des droits de l’homme et les entreprises intégrant l’approche RSE et l’approche handicap dans leur management.

« L’initiative de cette nuit de récompense et de reconnaissance se veut une contribution au renforcement des actions de promotion et de protection des droits de l’homme au Togo, à travers une distinction des acteurs les plus performants dans leurs domaines durant une année. Il s’agit de personnes et de personnalités physiques et morales qui se sont illustrées positivement dans le respect de même que la protection des droits de l’homme dans notre pays », a déclaré le représentant du manager général du comité d’organisation.

Selon lui, le plus souvent, l’héroïsme se tient loin des projecteurs et des clameurs mais dans un pays dont l’histoire sociopolitique donne l’impression que rien ne va, il est important de ne pas perdre de vue les efforts que consentent quelques « hirondelles isolées ». « Ils font leur part et peut-être qu’en les faisant connaître, ils inspireront d’autres éventuelles émules », a-t-il ajouté.

Avant le 16 décembre où aura lieu la soirée de distinction, le jury composé de cinq (5) acteurs (gouvernement, PNUD, un universitaire, un spécialiste en suivi et évaluation des OSC et un spécialiste en communication), plusieurs phases sont prévues par le comité d’organisation. La rencontre avec la presse marque l’ouverture des candidatures à travers une mise à disposition en ligne du formulaire d’inscription. L’étude des formulaires de candidatures sera suivie d’une étape qui consiste à sélectionner trois (3) acteurs par
catégorie.

Le vote du public étant l’innovation de cette édition, les citoyens vont voter pour les trois (3) nominés de chaque catégorie, en tenant compte des actions de chaque nominé, actions que se chargera de présenter au public le comité d’organisation sur le www.nuitdh.org.

Les points obtenus par chaque nominé seront ajoutés à ceux que le jury lui aura accordés suivant des critères de notation. Puis, les lauréats seront connus lors de la grande soirée du 16 décembre. Tous les lauréats, 16 au total, auront une distinction et un trophée.

Selon le CACIT, la « nuit des droits de l’homme » est organisée pour contribuer au renforcement des actions de promotion et de protection des droits de l’homme au Togo. Lors de la première édition, dix (10) catégories ont été primées.

Telli K.

icilome.com